Comment savoir si mon eau est dure ?

Technique pour mesurer la dureté de l'eau
Vérification d'une dureté d'eau

Une eau dure entraîne de nombreuses conséquences. Elle s’attaque à tous vos équipements sanitaires ainsi que les matériels électroménagers tels que le lave-linge ou le lave-vaisselle. Avec le temps, les canalisations elles-mêmes se bouchent, diminuant la pression de l’eau au robinet. Faire un test de dureté de l’eau est toujours nécessaire pour pouvoir adopter un dispositif efficace. Mais comment mesurer la dureté de l’eau ?

Obtenez des devis gratuitement pour la pose d'un adoucisseur d'eau >>

Rappel sur la notion de dureté de l’eau

Une eau dure est une eau riche en calcaire. En réalité, il s’agit du carbonate de calcium, un élément solide indissoluble dans l’eau. C’est ce calcaire qui, en s’amassant, crée une couche épaisse et qui se dépose sur les parois de votre baignoire et évier. Pour mieux comprendre le phénomène, vous pouvez vous rendre à cette adresse.

Les techniques pour mesurer la dureté de l’eau

Un indicateur visuel très simple permet de déterminer si votre eau a une importante teneur en calcaire : le tartre. Le tartre est visible sur tous vos équipements sanitaires, mais également dans votre robinetterie.

Si une couche épaisse de tartre obstrue vos robinets et tuyauteries, c’est que votre eau est trop dure. Néanmoins, vous pouvez ne pas attendre que ces dégâts apparaissent et mesurer en amont la dureté de votre eau, en vous référant à la carte de la dureté de l’eau, mais aussi avec des dispositifs comme la bandelette ou le réactif.

S’informer grâce à la carte de la dureté de l’eau

Le ministère de la santé met gratuitement en ligne une carte de la dureté de l’eau par région dans toute la France. Il vous suffit de vous rendre sur le site du ministère en question et de renseigner votre région pour obtenir la valeur de dureté de l’eau de votre région.

Chaque année, l’ERS ou l’agence régionale de la santé effectue également un test de la dureté de l’eau dans votre département. Le résultat est joint à votre facture d’eau.

Astuce : en emménageant dans une copropriété, vous pouvez également vous renseigner auprès du syndic pour connaitre le niveau de la dureté de l’eau de l’immeuble.

Les kits test de dureté de l’eau

Le taux de calcaire pouvant varier d’une période à une autre, le moyen le plus efficace pour connaitre et maitriser la dureté de votre eau est de réaliser un test de dureté de l’eau grâce aux kits vendus dans tous les magasins de bricolage.

  • Le premier kit est la bandelette à plonger dans l’eau. La bandelette change de couleur et la dureté de l’eau est mesurée en fonction de la couleur obtenue. La bandelette s’accompagne d’une échelle de couleur pour vous renseigner sur le taux de calcaire selon le résultat du test.
  • Le second kit test de dureté de l’eau est une solution soluble, un réactif qui a l’avantage d’être plus précis. La solution doit être mélangée à petites gouttes avec de l’eau dans une éprouvette. Le nombre de goutte correspond à la valeur de la dureté de l’eau.

Préconisation : bandelette ou réactif, il convient de bien se référer aux prescriptions accompagnant le kit pour que le test de dureté de l’eau soit le plus précis possible.

Obtenez des tarifs gratuitement pour la pose d'un adoucisseur d'eau >>

Mesure à prendre après le test de dureté de l’eau

Pour combattre le calcaire, il existe plusieurs solutions possibles mais la plus simple à mettre en œuvre est l’installation d’un système de filtration avec un adoucisseur d’eau comme l'adoucisseur Culligan.

Il est également possible de compléter la filtration par un système de purification qu’est l’osmoseur pour le traitement final avant la consommation.

Sachez qu’une eau dure peut également avoir des conséquences sanitaires chez certaines personnes vulnérables. Réaliser le test de dureté de l’eau permet ainsi d’éviter l’apparition de certaines pathologies gastriques mais surtout cutanées.

Recevez gratuitement des devis pour la pose d'un adoucisseur d'eau